Test du Motorola Moto G5S : Une vision plus nette du Moto G5

Test du Motorola Moto G5S : Une vision plus nette du Moto G5

Image 1 sur 19

Avant du Motorola Moto G5S

Prise jack 3,5 mm pour Motorola Moto G5S
Appareil photo Motorola Moto G5S
Arrière du Motorola Moto G5S
Angle avant du Motorola Moto G5S
Lecteur d'empreintes digitales Motorola Moto G5S
Bord supérieur du Motorola Moto G5S
Bord inférieur du Motorola Moto G5S
Motorola Moto G5S en main
Exemple de caméra Motorola Moto G5S 1
Exemple de caméra Motorola Moto G5S 2
Exemple de caméra Motorola Moto G5S 3
Exemple de caméra Motorola Moto G5S 4
Exemple de caméra Motorola Moto G5S 5
Exemple de caméra Motorola Moto G5S faible luminosité recadrée 1
Exemple de caméra Motorola Moto G5S faible luminosité recadrée 2
graphique_19
chart_21
Performances graphiques du Motorola Moto G5S
Prix ​​de 219 £ lors de l'examen

Mise à jour : Motorola revient en forme avec le Moto G6 ; un excellent combiné que nous avons obtenu avec une critique cinq étoiles. Si vous êtes à la recherche d'un smartphone économique, vous voudrez découvrir ce nouvel appareil, ainsi que le plus grand Moto G6 Plus. Continuez à lire pour notre critique originale du Moto G5S.

Le smartphone économique Moto G5 de Motorola, sorti plus tôt cette année, était un téléphone Android décent, mais il souffrait d'un appareil photo incertain, les performances n'étaient pas meilleures que l'ancien Moto G4 et la durée de vie de la batterie était en fait légèrement pire.

C'est peut-être pour cette raison que le fabricant a rapidement mis en place le Moto G5S, qui a un design amélioré, une batterie plus grosse et un appareil photo amélioré. Regardez attentivement et vous remarquerez peut-être que la taille de l'écran a également été légèrement augmentée, de 5 pouces à 5,2 pouces. Sans aucun doute, c'est un pas en avant par rapport à l'ancien G5.

À LIRE SUIVANT : examen du Motorola Moto G5 – le roi est mort

Test du Motorola G5S : Design et convivialité

Le Moto G5S n'a pas seulement l'air plus classe que son prédécesseur : il ressemble plus à un téléphone haut de gamme avec un design monocoque tout en métal à la place du panneau arrière en aluminium du G5. Il n'est malheureusement pas résistant à la poussière ou à l'eau, mais les bords chanfreinés ajoutent à l'impression haut de gamme, et le logo Motorola en retrait à l'arrière sert intelligemment de prise pour le doigt qui rend le téléphone plus facile à saisir et à utiliser d'une seule main.

Voir la critique Moto G5 Plus connexe: Tout ce que le Moto G5 aurait dû être (avec un appareil photo incroyable) Test Moto G5: Le roi est mort Meilleures offres de smartphones au Royaume-Uni 2017: Les meilleures offres Galaxy S7, iPhone 6s et Nexus 6P au Royaume-Uni

Le lecteur d'empreintes digitales reste à l'avant, sous l'écran, servant à la fois de bouton d'accueil. J'ai trouvé que cela fonctionnait sans erreur, m'identifiant de manière fiable en un clin d'œil.

Il existe également un ensemble décent d'options pour la connectivité et l'extension. Les 32 Go de stockage interne standard sont suffisants pour une collection d'applications et de musique de taille décente, mais si vous en voulez plus, il y a un emplacement de rechange dans le plateau nano-SIM qui accepte une carte microSD jusqu'à 256 Go. Alternativement, vous pouvez insérer une deuxième carte SIM pour des appels internationaux pratiques, mais comme il n'y a qu'un seul emplacement, c'est une situation soit/ou.

[galerie:1]

Au bas du téléphone se trouve la prise micro-USB familière pour le chargement et le transfert de données, en haut il y a une prise casque 3,5 mm pour ceux qui préfèrent toujours les écouteurs filaires, mais les fans Bluetooth n'ont pas été oubliés : il y a aptX intégré prise en charge du streaming sans fil de haute qualité, ce qui n'est pas quelque chose que vous pouvez tenir pour acquis sur un téléphone à petit budget. Cela aurait été bien de voir le sans fil 802.11ac aussi, mais le 802.11n bi-bande devrait garder les choses assez rapides.

Test du Motorola G5S : Affichage

Comme je l'ai mentionné, le G5S a un écran très légèrement plus grand que le G5. Cependant, il a la même résolution Full HD, donc la densité de pixels est légèrement inférieure. Cependant, vous n'avez pas à vous soucier du texte en blocs, car il fonctionne toujours à un 423 ppi parfaitement net.

Ça a l'air bien aussi. Son rétroéclairage a atteint un pic super lumineux de 500 cd/m² lors de nos tests, avec un rapport de contraste à toute épreuve de 1 708:1, il est donc facile à lire et à parcourir même sous la lumière du soleil la plus intense. Et avec une couverture de la gamme de couleurs sRGB de 80,4%, l'écran IPS du G5S fait également un travail décent de reproduction des couleurs.

[galerie:5]

Mon seul reproche est que, comme c'est souvent le cas avec les téléphones à bas prix, les couleurs ne sont pas parfaitement précises. Nous avons mesuré un Delta E moyen de 3,48, avec un maximum de 8,47 ; en pratique, cela signifie que les couleurs les plus vives peuvent sembler un peu délavées. C'est dommage, mais ce n'est pas un compromis.

Test du Motorola Moto G5S : Performances et autonomie

Nous apprécions depuis longtemps la retenue de Motorola en matière de personnalisation d'Android, et le G5S exécute quelque chose qui ressemble agréablement à une installation d'origine d'Android 7.1 (Nougat). Le toucher léger du constructeur facilite également le chemin des mises à jour, avec une mise à niveau vers Android 8 (Oreo) promise dans les prochains mois.

Malheureusement, bien que le système d'exploitation soit à jour, on ne peut pas en dire autant des internes. Le Moto G5S utilise le même processeur Snapdragon 430 quadricœur à 1,4 GHz que le Moto G5, une puce qui a maintenant deux ans, et l'associe à 3 Go de RAM à peine suffisants.

En conséquence, en ce qui concerne les performances des applications, il y a très peu de choix entre cela et ses rivaux budgétaires, y compris le propre G5 de Motorola et même l'ancien G4.

Performances du processeur Motorola Moto G5S

C'est une histoire similaire avec le jeu. Dans le benchmark GFXBench Manhattan 3.0, le G5S a simplement suivi le rythme des combinés à bas prix qui tournent autour depuis des mois et des années.

Performances graphiques du Motorola Moto G5S

Et si vous espériez que la durée de vie de la batterie serait au moins améliorée, préparez-vous à être déçu. La batterie du G5S est plus grosse que celle du Moto G5 d'origine, mais nous ne parlons que d'une augmentation de 2 800 mAh à 3 000 mAh. Lors de nos tests, cela s'est traduit par seulement 21 minutes d'utilisation supplémentaires, pour un total de 12 heures et 12 minutes dans notre référence vidéo. C'est loin du (malheureusement abandonné) Lenovo P2, qui a continué pendant 28 heures et 50 minutes dans le même test.

Graphique de la durée de vie de la batterie du Motorola Moto G5S

Test du Motorola Moto G5S : Appareil photo

Bien que les performances brutes puissent faire défaut, il y a de bonnes nouvelles pour le snap-happy : l'appareil photo du G5S est une grande amélioration par rapport à ce qui se passait auparavant. Sur le papier, peu de choses semblent avoir changé : le nombre de pixels est passé des 13 mégapixels du G5 à 16 mégapixels, mais l'autofocus à détection de phase et l'ouverture f/2.0 sont inchangés.

Les résultats, cependant, parlent d'eux-mêmes. Dans des conditions d'éclairage favorables, le G5S fait un travail magnifique en produisant des expositions bien équilibrées et vibrantes. Dans la photo ci-dessous (prise avec HDR désactivé), il y a un bon degré de définition solide dans la maçonnerie au premier plan, mais le ciel et les hautes lumières ne sont pas non plus sursaturés ou soufflés.

[galerie:9]

L'activation du HDR (voir ci-dessous) ajoute encore plus de piquant à la photo : les arbres et les bâtiments prennent vie, tandis que des détails nets émergent des basses lumières sombres. C'est vraiment impressionnant : nous ne sommes pas sûrs d'avoir vu de meilleures performances de caméra à la lumière du jour de n'importe quel smartphone dans cette fourchette de prix.

[galerie:10]

Comme on pouvait s'y attendre, le capteur ne fonctionne pas aussi bien en basse lumière. Lorsque le flash est désactivé, les couleurs semblent plus tamisées et vous n'avez pas besoin de regarder de trop près pour repérer les parasites.

[galerie:15]

Activez le flash et le bruit disparaît, mais il y a maintenant une teinte jaune distincte. Ce n'est pas trop offensant mais, après avoir vu ce que l'appareil photo peut faire à la lumière naturelle, j'avais espéré qu'il serait capable de faire plus de son propre éclairage intégré.

[galerie:14]

La caméra frontale, quant à elle, bénéficie d'une mise à niveau de l'ouverture, de f/2,2 sur le G5 à f/2,0 sur le G5S, de sorte que vos selfies devraient être légèrement plus propres qu'auparavant.

Le point d'achoppement ici est la résolution : le capteur de cinq mégapixels signifie inévitablement que vous capturerez des détails moins nets qu'avec quelque chose comme la caméra selfie de huit mégapixels sur le Vodafone Smart V8.

Test du Motorola Moto GGS : verdict

Motorola a le mérite d'avoir répondu aux critiques du G5, et avec le Moto G5S, il a certainement raison. Le nouveau design est magnifique, l'écran est lumineux et percutant et l'appareil photo est passé d'un vivaneau médiocre à un concurrent de premier ordre.

Le hic, c'est que le G5S est proposé à un prix demandé de 219 £ à 44 £ plus cher que le G5 d'origine. C'est difficile à avaler sur le marché très concurrentiel des téléphones à petit budget, surtout lorsque les performances et la durée de vie de la batterie ne sont pas meilleures qu'elles ne l'étaient sur le Moto G4 de 2016. Le G5S est un téléphone sympathique, bien sûr, mais il a besoin d'une baisse de prix significative avant que je puisse le recommander.

Messages récents