Avis Wileyfox Storm : Un téléphone pas cher qui n'est pas si gai

Avis Wileyfox Storm : Un téléphone pas cher qui n'est pas si gai

Image 1 sur 10

Wileyfox Storm : haut avant

Wileyfox Storm : Bas avant
Test Wileyfox Storm : vue de face
Test Wileyfox Storm : Panneau arrière
wileyfox_storm_5
Avis Wileyfox Storm : logo Wileyfox
Test Wileyfox Storm : fond arrière
Test Wileyfox Storm : Bord droit
Avis Wileyfox Storm : Bord inférieur
Test Wileyfox Storm : Bord supérieur
Prix ​​de 200 £ lors de l'examen

Le petit fabricant britannique de smartphones Wileyfox tente l'impossible. Dans un monde où les géants mondiaux Samsung et Sony ont du mal à gagner de l'argent, il essaie de se tailler un petit créneau en proposant des téléphones à bas prix et riches en fonctionnalités dans le moule des OnePlus One et OnePlus 2. Sa dernière offre est la tempête Wileyfox.

Voir les meilleurs smartphones associés de 2016 : les 25 meilleurs téléphones mobiles que vous pouvez acheter aujourd'hui

C'est le deuxième smartphone de l'entreprise – le suivi du Wileyfox Swift, qui, comme nous l'avons noté dans notre revue, n'était pas particulièrement rapide – et, de manière appropriée, il a des entrailles beaucoup plus fortes et un écran plus grand de 5,5 pouces. Malgré cela, ce n'est toujours pas si cher : vous pouvez mettre la main sur un Storm aujourd'hui pour 200 £, et vous n'avez pas non plus besoin d'obtenir une invitation exclusive pour en acheter un.

La question est : vaut-il même ce prix modeste ?

Avis Wileyfox Storm : Conception

De face, le Wileyfox Storm ressemble à un croisement entre le LG G3 et le Nexus 4. Le combiné est dominé par son écran de 5,5 pouces, et bien qu'il soit assez anguleux pour la plupart, les extrémités supérieure et inférieure du combiné ont un doux courbe vers eux. Ce n'est en aucun cas un mauvais look, mais c'est assez indescriptible. Un écart mineur à l'avant est un flash LED pour aller avec la caméra frontale. Il est destiné à atténuer le grain des selfies en basse lumière, mais c'est distrayant : un petit cercle de blanc et de jaune dans une façade noire par ailleurs propre.

Retourner le Storm révèle un design plus distinct. Le dos est fini en « grès noir » – noir et moucheté, en d'autres termes. Il est fabriqué à partir de plastique souple et a une texture semblable à du feutre qui semble étrange, mais offre suffisamment d'adhérence pour que vous ne vous sentiez jamais en danger de le laisser tomber, malgré sa taille.

Au centre du dos se trouve un logo en plastique en relief d'un renard, qui n'est pas à un million de kilomètres de la tête extraterrestre distinctive des ordinateurs portables Alienware. Contrairement au Wileyfox Swift, la plaque arrière n'est pas amovible, ce qui est un oubli un peu étrange, étant donné qu'il ne s'agit pas d'une conception monocoque en métal. Le bouton d'accueil s'allume lorsque vous avez un message, ce qui est une belle touche discrète, cependant.

En bref, le Wileyfox Storm est un combiné de milieu de gamme assez intelligent, mais ce n'est pas un design phare pour rivaliser avec LG, Samsung et Apple.

Test Wileyfox Storm : logo Wileyfox

Messages récents