Test du HP Photosmart C5180

Prix ​​de 129 £ lors de l'examen

HP s'est bâti une formidable réputation dans le monde de l'impression. La société a réservé les deux emplacements pour les imprimantes à jet d'encre, tandis que le Photosmart 3210 est notre premier choix pour les appareils multifonctions. Mais lorsqu'un portefeuille est aussi plein à craquer que celui de HP, il peut être difficile de faire remarquer de nouvelles unités dans la foule.

Test du HP Photosmart C5180

Le C5180 est destiné à ce que HP appelle les « familles occupées en réseau », le signe révélateur étant un port Ethernet intégré. Et si la famille est tellement occupée qu'elle a hâte de retoucher des photos sur le PC, il y a une multitude d'emplacements pour cartes mémoire - y compris CompactFlash, carte SD, carte xD-Picture et Memory Stick - proposés, avec un TFT 2,4 pouces pour prévisualiser les images. Notez l'absence de port PictBridge, contrairement au Canon Pixma MP600 et au 3210.

Lorsqu'il s'agit de produire des résultats, la sortie du C5180 rivalise confortablement avec celle d'un laboratoire professionnel. Des tons chair précis, des dégradés de couleurs parfaits et des quantités imperceptibles de grain signifient que n'importe quelle taille d'impression, de 6 x 4 pouces à A4, sera exactement comme elle le devrait.

La gamme actuelle de jets d'encre de Canon détient l'avantage sur HP en matière de texte monochrome, mais les résultats du C5180 sont toujours très proches de ceux des lasers. Cependant, la vitesse est décevante, avec nos documents à couverture d'encre de 5 % qui sortent à un rythme de seulement six par minute. La baisse de la qualité d'impression pour le brouillon a accéléré les choses jusqu'à 15 ppm, mais au détriment évident de la qualité du texte.

Les coûts d'impression ont traditionnellement été un domaine important pour HP, et la C5180 impressionne par son système Vivera à six encres. Le meilleur coût par page pour les photos provient de l'utilisation du pack économique de HP (code de pièce Q7966EE), qui comprend 150 feuilles de papier photo 6 x 4 pouces et six cartouches - à 16 £, soit seulement 10,5 pence par impression. Les pages monochromes, utilisant la grande cartouche d'encre noire de HP (code de pièce C8719EE), fonctionnent à seulement 2,1 pages par page A4. Le système Vivera hautement efficace entre également en jeu, car cela signifie que peu d'encre sera gaspillée pour « nettoyer » les têtes d'impression.

Les numérisations du scanner 2 400 x 4 800 dpi sont acceptables, mais pas aussi bonnes que celles du Canon MP600. Nos images de test étaient souvent surexposées, et le pilote TWAIN de HP est loin derrière celui de Canon en termes de fonctionnalités. Il n'y a rien de si mal avec les images qu'elles ne peuvent pas être corrigées après la numérisation, mais ceux qui ont d'énormes lots de photos à archiver voudront un scanner qui fait tout simplement les choses correctement du premier coup. La vitesse est un avantage non négligeable - nous avons eu un aperçu en sept secondes et une impression 10 x 8 pouces entièrement numérisée, à 600 dpi, en 1 minute 10 secondes.

Notamment, cependant, il n'y a pas de fonctionnalités avancées de gestion du papier - pas d'unité recto verso en particulier - et, bien que le HP dispose d'un bac à papier supplémentaire pour le papier photo 6 x 4 pouces, nous préférons le Canon, qui dispose de deux chargeurs A4 complets, chacun capable de contenir 150 pages.

La C5180 reste un excellent appareil : la qualité d'impression est superbe et le manque de vitesse est contrebalancé par le faible coût à la page. Mais le marché est bondé, et le C5180 ne peut sortir de l'ombre du Photosmart 3210 un peu moins cher. Ce dernier dispose d'un scanner haute résolution et a l'avantage de pouvoir numériser des diapositives et des négatifs. En fait, le seul véritable avantage du C5180 est qu'il est légèrement plus petit.

Messages récents